peau d'âne

Une extension comme un nouveau départ, la famille s’est agrandie, les parents souhaitent aussi plus d’intimité. Doublée de préoccupations environnementales, ce projet dessine une extension abritée sous la rudesse d’un bac acier, ce dernier se déploie sur la façade Sud. Cette façade, La plus exposée, subit une attention toute particulière en terme d’isolation. Les parents «héritent» des combles, transformés en suite parentale. Cet endroit intime et chaleureux oscille entre chaleur du bois et éclats du polycarbonate.

Back to Top